Sellette «Eros chevauchant un dauphin», goût Empire, XIXe

Sellette « Eros chevauchant un dauphin » en bois naturel et bois noirci, goût Napoléon III – 2ème moitié XIXe

Ref : 380UImprimer

2400 

Charmante sellette dans le goût Napoléon III, sommée d’un plateau en bois noirci, travaillé en forme de coquille St Jacques, et pourvue d’une base ronde, également en bois noirci, agrémentée de moulurations et reposant sur des pieds galette.
Cette sellette se remarque par son fût sculpté inusuel, représentant la longue queue d’un dauphin dont la tête est chevauchée par un chérubin. Cette queue ressemble à une branche sinueuse décorée de feuilles d’acanthe.
Eros nu, assis sur son dauphin semble joyeux, retenant ses cheveux bouclés de sa main gauche, l’autre posée sur sa cuisse. Ses jambes possèdent des attributs aquatiques rappelant la symbiose qui unit le chérubin à son compagnon.
On les imagine écumant les mers et partageant de nombreuses aventures.
Cette thématique du dieu de l’amour enfourchant un dauphin, animal mythologique, fût récurrente dans l’art antique.
Elle est ici réinterprétée par l’artiste qui réalise une sellette ornementale unique et poétique.

 

UGS : 380U Catégorie :

Description

Charmante sellette dans le goût Napoléon III, sommée d’un plateau en bois noirci, travaillé en forme de coquille St Jacques, et pourvue d’une base ronde, également en bois noirci, agrémentée de moulurations et reposant sur des pieds galette.
Cette sellette se remarque par son fût sculpté inusuel, représentant la longue queue d’un dauphin dont la tête est chevauchée par un chérubin. Cette queue ressemble à une branche sinueuse décorée de feuilles d’acanthe.
Eros nu, assis sur son dauphin semble joyeux, retenant ses cheveux bouclés de sa main gauche, l’autre posée sur sa cuisse. Ses jambes possèdent des attributs aquatiques rappelant la symbiose qui unit le chérubin à son compagnon.
On les imagine écumant les mers et partageant de nombreuses aventures.
Cette thématique du dieu de l’amour enfourchant un dauphin, animal mythologique, fût récurrente dans l’art antique.
Elle est ici réinterprétée par l’artiste qui réalise une sellette ornementale unique et poétique.

 

********
Époque : 2e moitié du XIXe

Excellent état.
Restaurée dans  notre atelier.
Finition uniquement cirée.

Livraison possible, en France et en Europe, par notre partenaire spécialisé dans le transport de meubles.

Dimensions :
Plateau : 41 cm x 41 cm
Hauteur Totale : 111 cm

Informations complémentaires

Dimensions 41 × 41 × 111 cm
Style