Commode Psyché, Maison Guinand-Leglas, style Rocaille – 1900

Commode Psyché en Noyer, Maison Guinand-Leglas, style Rocaille – 1900

Ref : 171022Imprimer

3300 

Belle commode en placage de noyer et noyer massif, surmontée d’une importante Psyché, réalisée par la Maison nantaise Guinand-Leglas, reconnue pour son excellence.
Ce meuble, alliant le raffinement d’une coiffeuse et la capacité de rangement d’une commode élégante de style Rocaille, est composé en ceinture d’un tiroir, puis de trois tiroirs identiques. Chaque façade possède un placage de noyer disposés en quatre feuilles, agrémenté en relief par de petites moulures reliées par des éléments de bois sculptés. Sur chaque tiroir, nous retrouvons une entrée en bronze d’origine accompagnée d’une serrure et d’une clé en état de fonctionnement.
De chaque côté de cette commode psyché, un montant finement sculpté de volutes et de feuillages, en partie haute et basse, se termine par un pied à bosse avec feuille d’acanthe.
Rejoignant les pieds avant, une traverse basse découpée est ornée d’une coquille et de volutes sculptées.
Les côtés de ce meuble sont composés d’un placage de quatre feuilles.
Sur le dessus un marbre griotte rouge et blanc, avec gorge et bec de corbin, est encastré dans un pourtour mouluré.
La partie psyché, reprenant les ornementations de la commode, est composée d’un grand miroir aux lignes courbes et de deux petits tiroirs avec des boutons bois. Sur les côtés, des consoles, des moulures et l’encadrement du miroir sont en noyer massif et sont accompagnés d’une importante sculpture sur le fronton.
Le miroir au mercure, biseauté, est d’origine et en parfait état. L’inclinaison de celui-ci se règle par des serrages

UGS : 171022 Catégorie :

Description

Belle commode en placage de noyer et noyer massif, surmontée d’une importante Psyché, réalisée par la Maison nantaise Guinand-Leglas, reconnue pour son excellence.
Ce meuble, alliant le raffinement d’une coiffeuse et la capacité de rangement d’une commode élégante de style Rocaille, est composé en ceinture d’un tiroir, puis de trois tiroirs identiques. Chaque façade possède un placage de noyer disposés en quatre feuilles, agrémenté en relief par de petites moulures reliées par des éléments de bois sculptés. Sur chaque tiroir, nous retrouvons une entrée en bronze d’origine accompagnée d’une serrure et d’une clé en état de fonctionnement.
De chaque côté de cette commode psyché, un montant finement sculpté de volutes et de feuillages, en partie haute et basse, se termine par un pied à bosse avec feuille d’acanthe.
Rejoignant les pieds avant, une traverse basse découpée est ornée d’une coquille et de volutes sculptées.
Les côtés de ce meuble sont composés d’un placage de quatre feuilles.
Sur le dessus un marbre griotte rouge et blanc, avec gorge et bec de corbin, est encastré dans un pourtour mouluré.
La partie psyché, reprenant les ornementations de la commode, est composée d’un grand miroir aux lignes courbes et de deux petits tiroirs avec des boutons bois. Sur les côtés, des consoles, des moulures et l’encadrement du miroir sont en noyer massif et sont accompagnés d’une importante sculpture sur le fronton.
Le miroir au mercure, biseauté, est d’origine et en parfait état. L’inclinaison de celui-ci se règle par des serrages en bronze en forme de pommes de pin.

Sa finesse d’exécution et ses ornementations sculptées raviront les connaisseurs en recherche de meubles uniques et charismatiques.

********

Époque : 1900

Excellent état après restauration dans notre atelier.
Révision complète des tiroirs et de leur coulissage.
Finition uniquement cirée après décapage.
Fonds et arrières de tiroirs en chêne.

Livraison et installation possibles, en France et en Europe, par notre partenaire spécialisé dans le transport de meubles et d’objets d’art.

Dimensions :
Largeur : 116 cm
Profondeur : 53 cm
Hauteur : 206 cm

 

Informations complémentaires

Dimensions 116 × 53 × 206 cm
Style