Bronze d’une Baigneuse, de A. Carrier-Belleuse - Milieu XIXe

Bronze d’une Baigneuse, de A. Carrier-Belleuse – Milieu XIXe

Ref : 271 TImprimer

1900 

UGS : 271 T Catégorie :

Description

Charmante épreuve en bronze à patine dorée, signé du prolifique sculpteur français Albert-Ernest Carrier-Belleuse (1824-1887), artiste ayant connu son apogée sous le Second Empire avec le soutien personnel de Napoléon III. Il est également célèbre pour avoir été le « maître » d’Auguste Rodin, qu’il a employé et formé dans son atelier, ainsi que pour avoir occupé le poste de Directeur des travaux d’art de la Manufacture de Sèvres.
Il choisit ici de nous présenter une jeune femme à la sortie du bain, son corps voluptueux en partie caché harmonieusement par un drapé finement exécuté. Aux inspirations empreintes de l’Antiquité, la baigneuse semble surprise en train de se sécher, appuyée contre une souche, la jambe et le pied-droit ramenés vers elle.
Cette sculpture repose sur un socle en marbre de couleur rouge rosé, présentant quatre parties concaves et une gorge.
Ode à la volupté et à la beauté du corps féminin, ce bronze vous ravira par sa thématique et son exécution précise.

********

Époque : Milieu XIXe

Très bon état.

Expédition possible en messagerie avec emballage soigné et protection adaptée.

Dimensions :
Hauteur : 31 cm
Largeur : 13 cm
Profondeur : 13 cm
Poids : 4.71 kg

Informations complémentaires

Poids 4,71 kg
Dimensions 13 × 13 × 31 cm
Style